ECO.png

 
Validation

Rapport

Vidéos Externes

Visites

 20643 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Flag Counter

Nouvelles

UMBERLAND, Rhode Island, et LA JOLLA, Californie, 16 janvier 2019 /PRNewswire/ -- Les résultats de l'étude de phase 2 sur le NT-501, parrainée par Neurotech Pharmaceuticals, Inc. (Neurotech) en collaboration avec le Lowy Medical Research Institute (LMRI), ont été publiés dans la revue de l'American Academy of Ophthalmology, Ophthalmology1. Cette étude, un essai clinique multicentrique randomisé de phase 2, a évalué l'effet de l'administration par culture cellulaire encapsulée de facteur ciliaire neurotrophique (CNTF) sur la dégénérescence rétinienne chez les patients atteints de télangiectasie maculaire (MacTel) de type 2. L'article a été rédigé par un groupe de médecins hospitaliers et de scientifiques qui ont collaboré au projet via le Macular Telangiectasia Type 2-Phase 2 CNTF Research Group.  

La MacTel de type 2 est une maladie dégénérative maculaire rare habituellement diagnostiquée chez les personnes d'âge moyen. Il s'agit essentiellement d'une maladie neuro-dégénérative, mais elle affecte également les cellules de Müller et les vaisseaux sanguins. Les patients sont rarement victimes d'une perte totale de la vue, mais la maladie a néanmoins des conséquences importantes, avec une perte visuelle, sur la qualité de vie des patients. Le LMRI soutient la recherche clinique et en laboratoire sur la MacTel de type 2 et a collaboré avec Neurotech pour tester le NT-501 chez les patients atteints de MacTel de type 2.

Le NT-501, ou le dispositif Renexus®, est fabriqué par Neurotech. Il s'agit d'un système inédit d'administration médicamenteuse par culture cellulaire. Les cellules encapsulées dans une membrane fibreuse creuse semi-perméable administrent le facteur ciliaire neurotrophique (CNTF) ; il a été montré que le CNTF réduisait la perte cellulaire des photorécepteurs chez des modèles animaux de dégénérescence rétinienne. Le dispositif Renexus® implanté permet une administration soutenue de CNTF localisé sur la rétine, le tissu photosensible à l'arrière de l'œil.

L'article paru dans Ophthalmology décrit les résultats d'un essai clinique randomisé en simple aveugle qui a évalué les effets du CNTF administré par NT-501 chez des participants atteints de la MacTel de type 2. Les participants ont été randomisés 1:1 sur l'implantation chirurgicale du dispositif NT-501, ou par simulation. Les mesures de la santé et de la fonction des photorécepteurs ont été évaluées pendant 24 mois à compter de l'inscription des patients. L'étude a montré que le traitement avec le NT-501 ralentissait la progression de la dégénérescence rétinienne par rapport aux participants qui étaient traités par simulation. En outre, le NT-501 a apporté un avantage fonctionnel, la vitesse de lecture étant stabilisée chez les patients qui avaient bénéficié d'un implant.

Les patients des études de phases 1 et 2 continuent d'être suivis afin d'évaluer les effets à long terme du CNTF sur la dégénérescence rétinienne. 

source : https://www.caducee.net/actualite-medicale/

date : 16/01/2019


Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
w95k
Recopier le code :

Compte Dropbox

dropbox.png
Si vous n'avez pas encore un compte Cloud Dropbox,
cliquer sur le lien. Ouvrir un compte