En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 

ECO.png

 
 

Nouvelles

Un accident sans précédent en France. L’essai clinique d’un médicament a entraîné l’hospitalisation de six personnes dont l’une est en état de mort cérébrale. Le produit testé était un anti-douleur contenant du cannabis développé par Bial le premier groupe pharmaceutique du Portugal. Accident essai médicament: 1 personne en état de mort cérébrale, 5 hospitalisées  

Les essais thérapeutiques chez l’homme se déroulent selon quatre phases. 

La phase 1, réalisée sur des volontaires sains, permet d‘étudier la tolérance et les réactions chez le sujet. Et il faut au total entre dix et quinze ans de recherche entre le développement par un laboratoire d’une molécule et la commercialisation du médicament, selon l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) qui supervise les essais. Essais cliniques : 4 phases sous surveillance avant le lancement d’un médicament 

Une enquête de flagrance a été ouverte pour “blessures involontaires supérieures à trois mois” au pôle santé du parquet de Paris. Elle a été confiée à la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Rennes et à un service de gendarmerie spécialisé dans la santé (Oclaesp). 

L’Inspection générale des affaires sociales a été saisie. Le laboratoire “procède actuellement au rappel de tous les volontaires” ayant participé à cet essai thérapeutique. [APPEL À TÉMOINS] Vous avez déjà participé à un essai clinique? Contactez notre journaliste jboudisseau@lefigaro.fr 

Le Figaro (@Le_Figaro) January 15, 2016